The Hell Of Westbury


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ... but can I do it on my own? |ft. Riley Finn

Aller en bas 
AuteurMessage
Aishwarya N. Patel
Indian Danger
Indian Danger
avatar

Féminin Nombre de messages : 401
Age : 108
Pouvoirs : Phénix / Pyrokynésie
Emploi : Aucun
Phrase du jour : I promise you Lily, I'm gonna bring Mommy back Home
Date d'inscription : 27/11/2008

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Vos Relations:
Disponibilité RP:

MessageSujet: ... but can I do it on my own? |ft. Riley Finn   Mer 10 Fév - 1:03


... but can I do it on my own?
    introducing Riley Finn & Aishwarya N. Patel

Ce topic est la suite de celui la (avec Lily) puis celui la (avec Illyria)

Ash avait maintenant quitté la cafétéria ou elle avait passé un petit moment avec une des Anciennes de ce monde, du moins, sous sa forme humaine, enfin dans un corps humain. Et ça l'avait un peu troublée et elle s'était posé des questions sur elle-même. Mais l'appel strident pour l'enregistrement des bagages pour le vol de Madras l'avait tirée de sa conversation et de ses pensées. Elle avait salué Illyria se demandant si elle serait amenée un jour à la revoir. Ca pourrait s'avérer intéressant car toute deux semblaient pouvoir avoir quelques points communs et possiblement s'aider l'une l'autre.

C'était plongée dans ses pensées qu'Ash, ses billets en main et son unique bagage à main sur l'épaule se dirigeait vers le comptoir numéro 10. Celui pour Madras. Elle soupira voant qu'il y avait la file et vraiment beaucoup de monde. Pas qu'elle n'aimait pas que son pays soit visité par des touristes, mais elle n'aimait pas la vision qu'ils avaient de son pays. En regardant en biais dans la foule qui attendait devant elle elle ne vit presque que des Américains. Le vol était direct pour Madras. Où étaient les Indiens? Enfermés au 'dépose minute' dans des Taxis jaune? *Tu es trop ironique Ash, mais pourtant c'est malheureusement souvent le cas!* Ca fut enfin son tour. On lui parla en anglais au comptoir et elle répondit simplement dans cette même langue. Elle présenta son billet et sortit son passeport de la petite poche arrière de son short court. Le responsable lui demanda de poser ses bagages sur le tapis et elle lui répliqua qu'elle n'avait que ce bagage à main en désignant son sac. Il haussa les sourcils et la dévisagea de ses yeux sales de haut en bas. Oui elle était peu vêtue, un simple short, des bottes à talons et un léger chemisier. Mais elle n'avait pas de problèmes de chaleur. Il lui fit signe de s'écarter et de le suivre. Ash refusa tout simplement lui disant que le seul bagage qu'elle avait était celui qu'elle avait indiqué et qu'il était règlementaire. Elle ouvrit le sac et lui mit sous le nez ses débardeurs et autres affaires. La moutarde commençait à lui monter au nez quand il posa sa main sur elle, fatale erreur. Son sang ne fit qu'un tour et alors qu'elle posait sa main fermement sur celle de l'homme elle entendit une voix se faire entendre derrière elle et se sentit défaillir … au milieu de toute cette pagaille, il fallait que ça soit CETTE voix là qu'elle entende!

_________________
Liens*Topics

Arielle & Ash & Lily
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Finn
Chasseur
Chasseur
avatar

Féminin Nombre de messages : 231
Age : 29
Pouvoirs : Aucun
Emploi : Bénévole missions humanitaires - Ancien chasseur de démons
Phrase du jour : Que tu le veuilles ou non... je resterai près de toi. Tu es dans ma tête et mon coeur, Ash.
Date d'inscription : 31/05/2009

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Vos Relations:
Disponibilité RP:

MessageSujet: Re: ... but can I do it on my own? |ft. Riley Finn   Jeu 11 Fév - 0:06

Nomade je suis devenu.
Nomade de labeur
Puis nomade de coeur,
Nomade par erreur ?

Et oui, les voyages forment la jeunesse, et l'expérience, et Riley avait évolué au cours de ces 5 ans passés dans des missions humanitaires. La fibre poétique avait poussé, enfin si on pouvait appeler ça de la poésie et il se laissait aller parfois à écrire les quelques bribes d'imagination qui lui sortaient de la tête, quand il pensait à sa vie. Un nomade.
Poussé à suivre l'Initiative, sans prendre d'initiatives *jeu de mots naze, raye moi ça*, fou, endoctriné et enfermé ! Puis il l'avait suivie, par choix, par curiosité, par envie de ne pas la laisser seule, de ne pas la perdre. Nomade de coeur, s'arrangeant pour cumuler les missions dans de nombreux pays, arguant qu'il voulait aider au maximum les gens, en se déplaçant là où on avait besoin de lui. *Là où tu avais besoin d'elle. Là où elle n'avait pas besoin de toi. Nuance* pensa t-il ironiquement.
Ils s'étaient croisés quelques fois et Riley avait eu du mal à mentir, à lui expliquer que oui, ce n'était qu'une simple coincidence ! Car comment aurait-il pu savoir où elle se trouvait ? Enfin, voyons ! Et il arrivait à détourner la conversation sur lui-même, ce qu'il faisait là, et elle abandonnait sa méfiance et ils parlaient, comme de vrais amis. Comme s'il n'y avait pas un fossé immense entre eux. Comme si elle lui faisait confiance. Il tentait alors d'en apprendre plus sur sa mission à elle mais elle évitait le sujet. *Ah que l'amour est compliqué !*
Riley ne se cachait plus. Pendant 5 ans, il avait eu le temps de le voir grandir, cet amour, mais elle n'avait pas encore répondu à sa flamme. Il lui avait écrit des poèmes, en avait déchiré beaucoup, lui en avait confié quelqu'uns sans savoir si oui ou non elle les lisait vraiment, ou si elle les acceptait par pure politesse.
Un jour, elle était retournée au pays, l'Amérique du Nord, et il l'avait encore suivie. De loin bien sûr. Elle possédait des sens de démon - il le savait par le biais d'expériences malheureuses ! - et savait le repérer. Malgré sa formation de soldat, Ash savait où le trouver. Et ce jour ci, à l'aéroport, elle ne fit pas défaut à son "légendaire" 6ème sens. Il l'avait suivie de très loin, comprenant en voyant sa fébrilité qu'elle s'embarquait pour une mission de plus importantes - dont il ignorait toujours la teneur et cela commençait à l'énerver sérieusement ! Elle ne portait qu'un simple bagage et après s'en être étonné, il en comprit la raison : elle retournait à son pays natal.*Peut être qu'elle va retrouver de la famille là-bas*
Comme l'employé faisait des manières pour accepter son billet et la faire passer, il se joua des coudes pour arriver près d'elle. Dépassant des files de gens mécontents, il pointa son doigt sur Ash, expliquant par là aux autres qu'il était avec cette personne.
Il apostropha l'employé :
"Oui parfait, retenez-là ! Je pars avec elle !"
Puis, alors qu'elle se retournait avec un air foudroyant, prête à le découper en morceaux, il ajouta:
"Alors, ma chérie, tu as réservé nos places ?"
Et là, il se rendit compte de deux choses : d'un, elle portait un short très court, très moulant, qui la rendait très sexy et de deux, ce serait sûrement la dernière chose qu'il verrait, car elle allait vraiment le découper en morceaux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aishwarya N. Patel
Indian Danger
Indian Danger
avatar

Féminin Nombre de messages : 401
Age : 108
Pouvoirs : Phénix / Pyrokynésie
Emploi : Aucun
Phrase du jour : I promise you Lily, I'm gonna bring Mommy back Home
Date d'inscription : 27/11/2008

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Vos Relations:
Disponibilité RP:

MessageSujet: Re: ... but can I do it on my own? |ft. Riley Finn   Jeu 11 Fév - 18:09

*Je part avec elle? Non mais ça va pas!* elle vit volte face et le regarda avec un regard assassin. Oui en face d'elle se trouvait Riley. Riley et elle c'était un peu spécial. Et surtout très ambigu à chaque fois. Il y avait une attraction que l'on ne pouvait pas nier. Ni elle ni lui ne pouvait le nier. Mais en même temps il symbolisait tellement de choses difficiles pour elle. Des choses qui même si son esprit était souvent habité du visage du charmant jeune homme, gardait une image vivace de ce que Riley avait pu causer. Il avait pourchassé sa meilleure amie. L'avait pourchassée elle même. Mais la douleur se mêlaient à la tendresse quand elle le voyait, car il avait changé. Elle le voyait bien dans ses yeux. Il était une toute autre personne. Mais l'idée la personne qu'il a été est la plupart du temps trop douloureuse. Il avait voyagé à travers le monde, plus à courir après les démons – ou alors juste après elle, car bien entendu qu'elle ne croyait pas que leurs petite rencontrer « comme par hasard » étaient tant que ça le fruit du hasard – mais s'était engagé dans l'humanitaire. Une belle cause en soi. Si ça peut l'aider à se purger de ses démons intérieurs.
Elle le regardait donc, les yeux toujours vifs et plein d'éclairs. Elle devait régir rapidement, et n'avait pas beaucoup de possibilités.

« Alors ma chérie, tu as réservé nos places? » demanda t'il. Elle décida que faire une scène n'était pas le meilleur moyen de se débarrasser de cet employé et de Riley. Son visage changea d'un seul coup et son visage se fendit d'un grand sourire bienveillant et elle déposa un rapide baiser sur les lèvres de Riley – mais en savoura tout de même chaque instant – et lui répondit doucement. « Non tu sais bien que je n'ai que mon billet, on devait se retrouver après l'enregistrement des bagages tu dois retirer ton billet à toi au guichet. » Elle soupira puis repris « Mais monsieur ne veut pas comprendre que je n'ai que ce bagage à main! » Elle regarda Riley qui lui avait une valise un peu plus conséquente que la sienne et dit donc à l'employé. « D'habitude on dit que madame voyage plus lourd que monsieur, mais ça n'est pas notre cas! » Dit elle en souriant.

*Dans quoi est ce que tu t'es encore embarquée?*

L'employé accepta enfin le bagage d'Ash et mit les tampons américains aux endroits prévus sur le visa et le passeport de la belle. Elle regarda Riley se demandant ce qu'il allait faire maintenant, avait il vraiment un billet qui l'attendait à un des guichets?

_________________
Liens*Topics

Arielle & Ash & Lily
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Finn
Chasseur
Chasseur
avatar

Féminin Nombre de messages : 231
Age : 29
Pouvoirs : Aucun
Emploi : Bénévole missions humanitaires - Ancien chasseur de démons
Phrase du jour : Que tu le veuilles ou non... je resterai près de toi. Tu es dans ma tête et mon coeur, Ash.
Date d'inscription : 31/05/2009

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Vos Relations:
Disponibilité RP:

MessageSujet: Re: ... but can I do it on my own? |ft. Riley Finn   Jeu 11 Fév - 19:10

Nomade je suis devenu
Devant l'éternel
Suivant une hirondelle
Vais-je briser mes ailes ?

*Ah que c'est naze !* A dire vrai, ce n'était pas le moment de faire de la poésie. La situation ne lui laissa ni le temps de respirer, ni le temps de penser. Il s'apprêtait à recevoir, pas une avalanche de coups, mais au moins une claque, car déclencher des hostilités démoniaques au milieu d'une foule n'aurait pas été digne d'elle. Mais ce qu'elle fit lui coupa le souffle. Elle s'approcha de lui, comme si elle était réellement sa petite amie, voire sa femme, avec un sourire mi-figue mi-raisin, impossible à déchiffrer... Et posa ses lèvres sur les siennes. *Qu'est ce que...* Ce fut si rapide qu'il n'eut pas le temps de réagir. S'il avait eu l'occasion d'agir, il ne savait pas s'il aurait reculé, s'il y aurait répondu, l'enlaçant fougueusement... *Devant quelques centaines de personnes...*
Il mit quelques instants à comprendre et conçut de la colère envers elle. Bien sûr, elle ne l'avait embrassé que pour jouer le jeu, et pas par envie ! Même si c'était lui qui avait lancé le thème du "couple", la façon dont elle l'avait interprêté était blessante, puisqu'elle savait bien quel effet son baiser aurait sur lui ! Il décrispa ses sourcils froncés et lui aussi étira son visage pour créer un visage souriant, même s'il bouillait à l'intérieur :
"Oui, j'ai récupéré mon billet, ca y est. " dit-il en évitant son regard. Puis se tourna vers l'employé :
"Monsieur, tenez, enregistrez mes deux valises. Ma femme" Et il appuya sur le mot "femme".
"Ma femme a de la famille là-bas, voilà pourquoi elle n'a qu'un seul bagage. Je suppose que vous ne l'aviez pas deviné ?" ajouta t-il ironiquement car n'importe quel demeuré pouvait voir qu'Ash était indienne.
Finalement, l'employé comprit son erreur et les laissa passer. Ayant laissé ses valises partir vers l'avion, Riley se dirigea vers les bancs, et s'assit, pour attendre le départ.
Il leva les yeux vers elle, qui l'avait suivi *pour une fois!* :
"Ce n'était pas une coincidence, ni un hasard, je te l'avoue. Je t'ai suivie jusqu'à cet aéroport et je partirai avec toi à Madras, car je veux t'aider. Mais j'ai besoin de plus d'informations. J'ai besoin de savoir ce que tu as cherché pendant ces 5 ans. Tu me dois la vérité, car moi je ne t'ai pas menti. Tu avais deviné seule que je te suivais."Il lui présentait le marché, allait-elle l'accepter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aishwarya N. Patel
Indian Danger
Indian Danger
avatar

Féminin Nombre de messages : 401
Age : 108
Pouvoirs : Phénix / Pyrokynésie
Emploi : Aucun
Phrase du jour : I promise you Lily, I'm gonna bring Mommy back Home
Date d'inscription : 27/11/2008

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Vos Relations:
Disponibilité RP:

MessageSujet: Re: ... but can I do it on my own? |ft. Riley Finn   Ven 12 Fév - 3:18

Elle ne s'attendait pas à ce qu'il la comprenne. Et en effet elle s'était servie de lui pour pouvoir se sortir de cette situation. Mais tout simplement parce qu'il était intervenu. S'il ne l'avait pas fait, elle aurait réglé les choses à sa manière. Mais il avait commencé le premier à jouer le couple. Alors ne pas répondre dans ce sens aurait été plus déroutant pour cet employé entêté. Elle le laissa gérer la situation ne parlant qu'a peine. Bien entendu il n'était pas content, et devait déjà se maudire. Bien sûr qu'elle avait plus ou moins compris ses sentiments pour elle. Un homme n'écrirait pas de poèmes à une femme pour une autre raison. Certains elle les lisait. D'autres elle ne le faisait pas. Mais tous étaient dans la poche intérieure de son sac. Tout dépendait de l'humeur dans laquelle elle était quand elle les recevait. Si elle avait beaucoup trop pensé à Arielle, alors elle n'ouvrirait pas l'enveloppe qui scellait des mots doux. Mais si au contraire elle se sentait seule elle laissait ses mots venir à ses oreilles et son cœur. Elle ne ferait jamais de même. Elle n'avait aucune confiance en les hommes. Et pourtant elle le savait quand il était dans la même pièce qu'elle, quand son regard était posé sur elle. Quand il était tout près, elle le sentait, et elle le supportait. Elle le tolérait. Alors qu'elle ne l'aurait pas toléré s'il avait été un autre. Alors qu'aucun autre ne pourrait la suivre de telle manière sans qu'il n'y ait d'éclats de voix. Si pour Riley les choses étaient claires, pour Ash elles ne l'étaient pas du tout. Et pourtant plusieurs petits détails tendraient à laisser penser que peut être … oui peut être … Le tolérer et surtout discuter comme des amis quand ils se rencontraient étaient déjà deux grand pas pour Ash qui avait un caractère plutôt solitaire.

Perdue dans ses pensées elle n'avait pas remarqué qu'il se dirigeait vers les bancs. Elle le suivit. Elle devait maintenant attendre le départ. Alors autant l'attendre en compagnie de Riley. Il disparaitrait dans quelques heures pour sauver la veuve et l'orphelin je ne sais où. Il se retourna vers elle puis après avoir pris une grande inspiration lui dit d'un trait ce qu'il semblait avoir sur le coeur. Il admettait l'avoir suivie. Elle sourit *Je le savais bien ça Riley* mais perdit ce sourire quand il lui dit qu'il souhaitait la suivre où qu'elle aille. Pour l'aider. Elle soupira. *Je n'ai pas besoin d'aide … * Il voulait qu'elle lui dise ce qu'elle avait cherché toutes ces années. *Pourquoi le lui dire? Et en même temps il y a tellement de choses pour ce rituel qu'une paire de mains en plus ne serait pas du luxe! Mais il ne sait rien de toi, de ton passé. Ces cinq dernières années tu lui a parlé, mais tu ne t'es jamais confiée. Il ne sait pas pourquoi ce que tu t'apprêtes à faire est la seule solution. Et il tenterait sans doute de t'en empêcher. Il ne sait pas ce qui c'est passé avec Arielle, ni pour Lily. Et il ne le saura pas de ma bouche. Mais en même temps … * « Ramener Arielle à la vie » dit elle d'un trait comme si ces paroles s'étaient échappées contre sa volonté de sa bouche. Elle ne dit rien de plus, mais sentait déjà les larmes monter dans ses yeux. Jamais elle n'avait réellement prononcé ces mots à voix haute, et les dire devant Riley était plus éprouvant que devant n'importe qui. Elle détourna son regard puis marcha vers un endroit un peu plus isolé et regarda par la grande baie vitrée les avions sagement rangés sur le tarmac. Elle l'entendit la suivre, elle le voulait, elle ne pourrait jamais parler avec autant de monde autour d'elle.

_________________
Liens*Topics

Arielle & Ash & Lily
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Finn
Chasseur
Chasseur
avatar

Féminin Nombre de messages : 231
Age : 29
Pouvoirs : Aucun
Emploi : Bénévole missions humanitaires - Ancien chasseur de démons
Phrase du jour : Que tu le veuilles ou non... je resterai près de toi. Tu es dans ma tête et mon coeur, Ash.
Date d'inscription : 31/05/2009

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Vos Relations:
Disponibilité RP:

MessageSujet: Re: ... but can I do it on my own? |ft. Riley Finn   Ven 12 Fév - 21:24

Pour une fois, ou contrairement à son attitude pendant cinq ans, Riley avait parlé sans détour. Délaissant des phrases maniérées, polies, qui n'auraient pas fait avancer leur problème - car c'était bien un problème qui les concernait tous deux - sachant qu'un discours clair valait toutes les courbettes du monde, il n'avait pas pris de gants et s'attendait à ce qu'elle suive le comportement qu'elle avait eu avant : esquiver le sujet, et s'échapper. Mais il ne la laisserait plus s'enfuir : il avait besoin de réponses ; il devait savoir où aller et comment l'aider. Il en avait assez de la regarder de loin se battre, et souffrir car sa quête, quelqu'elle fut, l'éprouvait, il le voyait bien. Qu'elle lui fasse enfin confiance était un désir très fort, qui se mêlait à celui de se trouver à ses côtés. Ses deux envies se rejoignaient en fait et il fut si surpris quand elle se confia enfin qu'il resta muet. Ce fut salutaire car elle parut très émue après sa révélation et se leva, marchant vers la vitre. Faisant semblant qu'elle se passionnait pour les avions posés, attendant leurs passagers. *Ce n'est qu'une façade : tu ne les vois pas, ces avions, n'est ce pas ? Tu ne veux pas que je sache que tu souffres. Mais je l'ai deviné. Alors ne te cache pas*

"Ramener Arielle à la vie"
Cette phrase avait résonné en lui comme un son de cloche. Impossible. Mais vrai. Lui mentait-elle ? Non, pas à propos d'un sujet aussi important. Pas à propos de sa meilleure amie. Riley se sentit partir 5 ans en arrière, quand il était venu dans le but de trouver et de ramener Arielle, mi-démone, mi-humaine, mission honnie car il avait été la cible du mépris d'Ash, du compagnon de Dawn, d'Arielle bien sûr et même de Buffy. Un but méprisable, quand il y repensait et il avait honte en repensant à la façon dont il s'était comporté. Depuis, il n'avait plus demandé de nouvelles d'Arielle et n'en avait plus reçu. Il ignorait ce qui lui était arrivé : elle était morte, il l'avait entendu dire par les rumeurs des démons.
Et tout ce temps... Que s'était-il vraiment passé ? Comment Ash pouvait-elle croire qu'elle réussirait à ramener Arielle ?
Riley était resté assis, choqué mais il se leva et la rejoignit. Il distinguait clairement les larmes sur ses joues et malgré son incompréhension, il avait envie de la prendre dans ses bras. *Ne fais rien ou elle s'échappera*. Sa rage de tout à l'heure avait disparu. Il tâcha de prendre une voix posée, calme, comme si Ash ne venait pas de parler de l'impossible.
"Alors... tu crois que tu peux la... ressuciter ? Pourquoi ? Elle te l'a demandé ? Ou est-ce un souhait de ta part ?"
C'était brutal comme question mais Riley refusait de faire revenir à la vie une personne, juste par égoisme, par souci de vivre de nouveau avec cette personne. Ash aimait Arielle mais Arielle n'avait peut être pas envie de revenir sur terre et de souffrir à nouveau, dans une vie ni humaine, ni démone. Il devait être sûr des raisons d'agir d'Ash. Alors seulement il accepterait de venir en Inde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aishwarya N. Patel
Indian Danger
Indian Danger
avatar

Féminin Nombre de messages : 401
Age : 108
Pouvoirs : Phénix / Pyrokynésie
Emploi : Aucun
Phrase du jour : I promise you Lily, I'm gonna bring Mommy back Home
Date d'inscription : 27/11/2008

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Vos Relations:
Disponibilité RP:

MessageSujet: Re: ... but can I do it on my own? |ft. Riley Finn   Ven 12 Fév - 21:55

Elle regardait les avions dehors, ils semblaient rangés, comme des petits jouets pour enfants. Elle n'entendait plus rien, seulement le battement de son cœur. Avoir énoncé à voix haute la chose qui l'a poussée à vivre et a continuer ces dernières années avait été à la fois salvateur et dévastateur pour elle. Le dire. A quelqu'un, le dire à Riley. Elle se retourna vers lui et les sons lui revinrent peu à peu. A commencer par les annonces stridentes des divers vols, puis les discussion éloignées des autres passagers puis les talons des femmes qui claquent sur le sol et finalement, la voix de Riley qui semblait se poser autant de question qu'elle s'en serait doutée. Mais une fois de plus elle ne pouvait pas lui dire la vérité. Jamais elle ne pourrait parler de Lily ou Dean. Elle supposait même qu'il ignorait la manière dont elle était morte. Car elle s'était arrangée pour que l'on croie à une simple mort par balles. La rumeur avait vite couru dans le monde des démons et donc chez les chasseurs également. Elle n'avait pas été là pour le voir, mais dire à cet Adam Milligan – maintenant elle connaissait son nom – qu'Arielle était morte puis laisser une lettre à leur proprio allant dans ce sens, avaient certainement été répandue comme une trainée de poudre. Les rumeurs courent toujours très vite. Et surtout ce genre de rumeurs.

Elle le regarda soudainement dans les yeux pour répondre à ses questions. « Oui, je peux la ressusciter, elle n'est pas morte de raison surnaturelle. Ça a été long à chercher mais j'ai enfin réussit » elle croisa ses bras sur sa poitrine « Elle ne me l'a pas demandé, non, et ça peut paraître égoïste, mais elle avait tant à vivre, elle était si jeune. » *Et puis elle a une petite fille de cinq ans qui même si elle ne le reconnaît pas à besoin de sa mère.* « Elle ne méritait pas de mourir » dit Ash doucement se retournant pour regarder à nouveau les avions. « Je suis certaine que si elle pouvait parler, elle me demanderait de la ramener … »

_________________
Liens*Topics

Arielle & Ash & Lily
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Finn
Chasseur
Chasseur
avatar

Féminin Nombre de messages : 231
Age : 29
Pouvoirs : Aucun
Emploi : Bénévole missions humanitaires - Ancien chasseur de démons
Phrase du jour : Que tu le veuilles ou non... je resterai près de toi. Tu es dans ma tête et mon coeur, Ash.
Date d'inscription : 31/05/2009

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Vos Relations:
Disponibilité RP:

MessageSujet: Re: ... but can I do it on my own? |ft. Riley Finn   Sam 13 Fév - 19:54

Il n'y avait aucun doute dans la voix d'Ash, rien qu'une volonté inébranlable, une voix sûre et ferme. Elle croyait vraiment qu'elle en avait le pouvoir, et la possibilité, et Riley ne voulut pas l'embêter avec d'autres questions, même si l'envie l'en démangeait. Il baissa les yeux devant son regard direct. Beaucoup de points restaient obscurs, notamment sur les circonstances exactes de la mort d'Arielle et sur la nécessité d'aller en Inde pour la ramener. Ash avait-elle entreposé le corps d'Arielle quelque part ? Comment l'emporter avec elle, en avion qui plus est ? Ou peut être n'avait elle pas besoin du corps mais juste l'âme, ou l'esprit... Riley sentit confusément qu'il s'aventurait trop loin dans le mysticisme et la magie alors il refusa de continuer à réfléchir. Il refusa de démêler les mots "raison" et "surnaturelle", il refusa de demander "mais comment sais-tu que tu peux la ramener si c'est du naturel justement ?" Poser la question "elle te manque ?" ne ferait qu'accentuer son mal.

"Cela fait longtemps que tu y penses alors. A ce projet. Tu as mûrement réfléchi et tu es prête à partir. Mais..."
Et là il ne put s'empêcher de demander, il avait confiance en elle, bien plus qu'elle en lui, il était presque prêt à l'accompagner sans poser de questions, mais...
"Pourquoi l'Inde ? Parce que c'est ton pays ? Tu as des amis là-bas ? Comment sais-tu qu'Arielle y sera aussi ?"
Et tout de suite, il se calma, les questions s'étaient bousculées, il était en même temps curieux et terrifié à l'idée d'en apprendre plus sur un rituel dangereux, de magie noire. Lui qui voulait tant savoir préférait maintenant rester dans l'ignorance. Cela était trop fou pour lui. Il s'excusa :
"Oublie ma dernière question. Je te fais confiance. Si tu me dis que tu as trouvé, c'est que c'est vrai."
"Je ne veux pas raviver en toi de tristes souvenirs. C'était ta meilleure amie et je me suis mal comporté envers elle, je le reconnais."
Il sourit :
"J'en ai mis du temps ! J'espère que quand elle sera de nouveau là, elle pourra me pardonner."
Le haut parleur résonna soudain et appela les passagers du vol IND675 dans quelques minutes pour l'embarquement. Il lui tendit la main:
"C'est l'heure"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aishwarya N. Patel
Indian Danger
Indian Danger
avatar

Féminin Nombre de messages : 401
Age : 108
Pouvoirs : Phénix / Pyrokynésie
Emploi : Aucun
Phrase du jour : I promise you Lily, I'm gonna bring Mommy back Home
Date d'inscription : 27/11/2008

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Vos Relations:
Disponibilité RP:

MessageSujet: Re: ... but can I do it on my own? |ft. Riley Finn   Sam 13 Fév - 20:15

Riley semblait se poser pas mal de question ce qu'elle pouvait aisément comprendre. Apprendre cela comme ça, tout d'un coup ne pouvait pas ne pas amener de questions. Elle avait des réponses. Certaines réponses elle pourrait les lui donner, mais d'autres elle ne le pourrait pas.

« Oui cela fait cinq ans. Cinq longues années que j'y songe. J'ai été prête dès l'instant ou j'avais dans les bras son corps sans vie » Ce qui était absolument vrai. Elle avait été certaine de ce qu'elle allait faire à la seconde même où la balle traversait le cœur de son amie. Et peut être même avant, mais ça elle ne pouvait l'avouer.

« L'Inde d'une part parce qu'en effet c'est mon pays. Mais je n'ai d'amis nulle part, elle était ma seule amie. Et d'autre part, parce que je lui ai fait une sépulture à Madras quand je l'y ait ramenée. » les choses n'avaient pas été aisées, ramener le corps en Inde s'était avéré très dur. Elle avait du ruser, mais jamais le corps de son amie ne s'était retrouvé dans des positions dégradantes, elle avait du faire très attention, mais sans pour autant déshonorer son amie. « C'était le seul endroit où son corps devait reposer, loin des questions que sa mort à pu poser. A l'écart de tout, caché de tous »

Il lui disait qu'elle n'avait pas à répondre à sa question mais elle l'avait tout de même fait. Ce qu'elle ne comprenait pas c'était pourquoi il lui faisait confiance, … à elle? Il semblait vraiment sincère quand il disait qu'il ne voulait pas raviver de mauvais souvenirs pour elle. « Je n'ai pas besoin de toi pour que de tristes souvenirs soient ravivés. Tout ce qui m'entoure me rappelle en quelque sorte Arielle » Puis elle apprécia qu'il avoue s'être mal comportée avec Arielle de son vivant et s'en excusa. Espérant même que quand elle serait de nouveau là elle lui pardonnerait. Ash n'en savait rien. Peut être, mais rien n'était moins sûr. Tout d'un coup un déclic se fit en elle. Puisqu'il espérait qu'elle lui pardonne, c'était qu'il pensait être là. Cette sensation s'amplifia alors qu'on appelait les passager à destination de Madras quand il lui dit « C'est l'heure » lui tendant la main.

« Pourquoi tu me fais confiance? » il semblait lui proposer son aide sans réellement le lui dire. « Je ne sais pas si tu vas apprécier ce qui va se passer Riley, ce qui DOIT se passer! » car bien entendu elle ne lui dirait pas tout de suite que pour sauver sa meilleure amie, elle allait devoir faire acte de suicide pour racheter et expier les centaines de morts qu'elle a infligé à la famille de son mari, Les Kapoor. Une larme perlait à nouveau dans ses cils et elle la sécha d'un revers de main. Elle savait les sentiments de Riley et savait aussi qu'il ne pourrait peut être pas supporter ça. Mais il ignorait aussi que ça ne serait pas un réel suicide, puisqu'elle avait le pouvoir de Phénix. Mais personne, pas même elle ne pouvait savoir quand elle reviendrait à la vie, ni dans quel état. Elle ne lui prit cependant pas la main.

_________________
Liens*Topics

Arielle & Ash & Lily
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Finn
Chasseur
Chasseur
avatar

Féminin Nombre de messages : 231
Age : 29
Pouvoirs : Aucun
Emploi : Bénévole missions humanitaires - Ancien chasseur de démons
Phrase du jour : Que tu le veuilles ou non... je resterai près de toi. Tu es dans ma tête et mon coeur, Ash.
Date d'inscription : 31/05/2009

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Vos Relations:
Disponibilité RP:

MessageSujet: Re: ... but can I do it on my own? |ft. Riley Finn   Sam 27 Fév - 21:20

Lui parler de tout ça, lui poser des questions, la troublait, la blessait et Riley s'en voulait de raviver ainsi ses souvenirs. Toutes ses émotions passaient dans son regard, son visage, ses yeux : elle ne s'en rendait pas compte mais il avait appris à suivre l'évolution de son état. Il aimait la regarder, par désir de la comprendre mais se trouvait démuni quand elle souffrait. Il n'avait pas de pouvoir lui, ne pouvait pas partager sa souffrance, lui demander de décharger ce poids et de lui en donner un peu. Tout ce qu'il pouvait faire c'est la suivre, comme un simple mortel qu'il était, en essayant de se contenter de ça.

Comme elle avait du souffrir de perdre sa meilleure amie, celle qui lui était aussi chère que sa propre chair, celle qu'elle défendrait jusqu'à son dernier souffle, en y laissant même sa vie ! Riley avait constaté son entêtement et sa volonté de sauver Arielle, il y a 5 ans. Ash n'aurait jamais laissé Arielle mourir et pourtant... Que s'était-il vraiment passé ? Pourquoi n'avait-elle pas pu ? Encore des questions qu'il ne valait pas mieux poser maintenant.

Ainsi, Ash avait été seule, pendant 5 ans, seule face à cette disparition, qu'elle semblait refuser de toute son âme, bien sûr. Qu'avait compté Riley dans sa vie ? Une connaissance ? Un ami, peut être ? Espérait-il trop ? *Pas un seul ami depuis Arielle, ouais...* Riley était morose mais ne fit pas transparaître ces véritables pensées. Un voyage seule, difficile, ramener le corps sans se faire repérer et lui offrir une place sur le sol indien. Elle en avait enduré pour suivre le but qu'elle s'était fixé, et il ne voulut pas se mettre en travers de son chemin. Il ne ferait pas obstacle à sa progression, en espérant ne pas la ralentir.

Il conçut une légère peine quand elle annonça "Je n'ai pas besoin de toi pour que de vieux souvenirs soient ravivés". Elle contredisait ce pourquoi il se morfondait, mais il ne pouvait s'en empêcher et cela l'attrista, car elle ne comprenait pas qu'il s'en voulait. Et ce "je n'ai pas besoin de toi" bien que le sens de la phrase au final ne voulait pas dire qu'elle s'en fichait de lui, c'était... Cela faisait écho à ses vraies peurs. Qu'elle n'ait pas besoin de lui. Du tout.

Elle ne prit pas tout de suite sa main, hésitant. Il prit peur et quand elle lui avoua que ce qu'il verrait ne lui plairait pas, il explosa :
"Que DOIT-il se passer alors ? Dis-moi ! Non attends je peux deviner tout seul ! Elle va revenir d'entre les morts, elle sera à moitié zombie et ne te reconnaîtra pas, et voudra me tuer !"
Les passagers se retournaient sur eux, mais il s'en fichait. Ils pouvaient le croire fou, quelle importance !
"Je m'y attends déjà, parce que ta mission, notre mission est désespérée. Mais tu iras parce que ta volonté peut produire de grandes choses. Tu vas réussir parce que tu y crois."
Il s'interrompit et laissa sa main retomber. On les appela encore mais il attendait qu'elle vienne vers lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aishwarya N. Patel
Indian Danger
Indian Danger
avatar

Féminin Nombre de messages : 401
Age : 108
Pouvoirs : Phénix / Pyrokynésie
Emploi : Aucun
Phrase du jour : I promise you Lily, I'm gonna bring Mommy back Home
Date d'inscription : 27/11/2008

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Vos Relations:
Disponibilité RP:

MessageSujet: Re: ... but can I do it on my own? |ft. Riley Finn   Sam 13 Mar - 15:34

Ash savait bien cacher ses sentiments depuis le temps, mais il semblerait que Riley soit parvenu à trouver un moyen afin de les déchiffrer. Etait ce parce qu'avec lui elle avait tendance à être moins sur ses gardes – dans un certain sens seulement. Mais Riley la regardait avec des yeux empreint de compréhension. Mais même s'il la comprenait il ne pourrait pas empêcher ce qui allait se passer, ce qui devait se passer. C'est là qu'elle verrait s'il tient autant à elle qu'il le lui dit indirectement dans ses poèmes. Elle ne voulait rien de lui, elle ne voulais pas qu'il se sente responsable de quoi que ce soit, même si tout au fond d'elle une petite voix lui disait que s'il n'avait pas été à la recherche d'Arielle rien de cela ne se serait passé. Mais on ne peut pas réécrire le passé. On ne peut que se contenter de vivre avec.
Pendant cinq ans elle avait vécu avec le corps mort de son amie comme une image indélébile devant les yeux, et elle s'apprêtait à effacer à jamais cette image. Bien sûr ça n'avait pas toujours été réellement le cas. Ils avaient eu des moments plutôt agréables tout les deux. De discussions. Des moment où elle abandonnait quelques peu sa mission et profitait du moment, comme toute jeune femme. Normale et humaine. Mais bien vite elle se rendait compte que ça ne serait jamais son cas.

Riley sembla peiné -bien qu'il n'en dise rien- de savoir qu'elle n'avait eu aucun ami depuis Arielle. Oui, mais pas d'amitié aussi forte. Elle avait apprécié les moments avec lui. Les regards ambigu, les lettres et poèmes, les œillades du coin de l'œil, le voir se retourner quand ils devaient se séparer, et le faire elle même quand il ne pouvait pas le remarquer. Mais ça n'était pas de l'amitié. Elle ne savait pas mettre un nom dessus. Ou peut être qu'elle ne voulait pas le faire.

Comme elle l'avait prévu Riley explosa quand elle lui dit qu'il n'aimerait pas ce qui va se passer. Elle sourit légèrement à sa proposition. S'il l'aidait oh pour sûr Arielle ne comprendrait pas la présence de Riley à ses côtés.

« Non, il est possible qu'elle revienne un peu différente, mais je ne pensais pas à ça. » elle soupira puis avança rapidement sachant très bien qu'il allait la suivre. « C'est pas elle c'est moi. »
Elle le dépassa et se hâta au comptoir, bien sûr qu'il était derrière elle, elle n'avait même pas besoin de e retourner pour le constater, elle le sentait. Elle se mettait dans la file et il la rejoint, elle restait muette et il ne savait que dire. Juste au moment de donner ses papiers au contrôleur pour qu'il les examine elle lui murmura à l'oreille.

« Une vie pour une vie. Arielle revient, et je m'en vais » elle reprit ses papiers et avança.

Elle se retourna il faisait une tête inimaginable mais elle préférait lui avoir quelque peu menti. Le Rituel demanderait la mort de n'importe quelle personne, mais elle avait le pouvoir phénix. Mais une grande crampe s'empara de son estomac et elle tomba évanouie par terre. *Tu sais que tu as ce pouvoir mais tu ne sais même pas si tu y survivra, tu ne sais pas quand il fait effet, ni comment le faire agir. Aussi bien tu vas réellement mourir Ash … *

_________________
Liens*Topics

Arielle & Ash & Lily
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Finn
Chasseur
Chasseur
avatar

Féminin Nombre de messages : 231
Age : 29
Pouvoirs : Aucun
Emploi : Bénévole missions humanitaires - Ancien chasseur de démons
Phrase du jour : Que tu le veuilles ou non... je resterai près de toi. Tu es dans ma tête et mon coeur, Ash.
Date d'inscription : 31/05/2009

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Vos Relations:
Disponibilité RP:

MessageSujet: Re: ... but can I do it on my own? |ft. Riley Finn   Mar 13 Avr - 21:01

Riley attendait la réponse d'Ash avec une impatience mal contenue ; s'il s'était écouté, il aurait trépigné du pied ! Mais il tâchait de garder son calme, *gaarde ton saang frooid*, plus facile à dire qu'à faire ! Le cadre droit et implacable de l'Inititiative, l'absence de sentiments, la place prépondérée à l'action précise et chirguricale, il avait tout balayé de la pensée quand il les avait quittés, cherchant à se bâtir une nouvelle vie, un nouveau "lui", qui serait plus... humain. Au fil du temps, il sétait rendu compte de l'importance du calme dans une vie civilisée, et du sang froid devant des situations pas évidentes, comme de convaincre un groupe de villageois en furie de ne pas étriper l'autre groupe de villageois, car un jeune du premier groupe a volé une poule du second groupe ! Ca c'était au Mali. Souvenirs...
Parmi toutes ces couleurs, toutes ces odeurs, tous ces paysages, je reste attaché à une seule terre. Le marbré ocre de ta peau, le parfum satiné de tes cheveux, et la mer déchaînée de tes yeux noirs... Tout reste en moi. Je ne suis pas né dans ton pays mais je brûle de le découvrir, tout comme je brûle de te montrer ce que je vois, de te faire partager ce que je ressens...
Il avait écrit cette lettre lors de son séjour de quatre mois au Mali et en y repensant, il se rappela qu'il lui avait en effet dit qu'il souhaitait se rendre en Inde. Et bien c'était l'occasion ! Qu'elle lui dise, d'un air qui le faisait sortir de ses gonds, qu'il risquait d'y avoir du danger, c'était... risible ! Ridicule !

Sa première phrase faillit le faire exploser à nouveau, car il n'y avait rien dedans qui puisse l'éclairer sur la suite, mais sa deuxième phrase ne lui plut vraiment pas.
"C'est pas elle c'est moi"
*Et ça veut dire ?*
Elle accepta enfin de le suivre. Elle passa devant lui, *eh j'étais là avant toi ! Bon...* et donna ses papiers au contrôleur pour qu'il les examine. Et sans crier gare, elle se tourna vers lui, s'approchant très près de son oreille et lui murmurant les derniers mots. Incisifs. Clairs. Malgré tout ça, Riley dut rester un instant sans rien dire, le temps que l'information soit analysée et que le sens parvienne jusqu'à son cerveau, sans aucun doute possible. Elle disait la vérité. Elle allait mourir. QUOI ?
"QUOI ?" Sa question vociférante fit sursauter le personnel et les dernières personnes à embarquer, mais pas elle. Elle s'était avancée vers les portes d'embarquement et ne cilla pas quand il cria. Elle ne bougea pas, resta quelques instants sur ses jambes, puis bascula sur le côté.
"ASH !" hurla t-il, passant le comptoir sans même montrer ses papiers.
"Monsieur, vos pa..." osa demander l'hôtesse mais il n'écoutait pas. Il fonça vers son corps immobile, sa chevelure en désordre sur le sol, et entoura son corps de ses bras.
"Ash..."
Il ne savait pas quoi faire, il était désemparé. Que se passait-il ? Une pensée atroce le traversa et il lutta contre la peur dévorante qui l'envahit : non pas maintenant ! Peut être que cette histoire de rituel en Inde était fausse, elle l'avait emmené ici pour lui dire au revoir, et pendant qu'ils parlaient, le processus était en marche, Ariele s'était réveillée quelque part, tandis qu'Ash reposait dans sa dernière demeure.. Un aéroport.
"Non, t'as pas fait ça ! Ash, t'as pas fait ça !" C'était incohérent ce qu'il disait, mais qu'importe ! Les autres ne le laissèrent pas en paix ; une hôtesse s'approcha ainsi que les contrôleurs.
"Que se passe t-il ? On peut vous aider ?"
Leurs voix l'aidèrent à se rappeler de la situation, et il hésita sur la marche à suivre. Et si ce qu'il avait craint était vrai ? Et si elle était vraiment... ?
Mais deux lacs noirs ouvrirent leur rideau au beau milieu du doux visage de Ash. Ils s'accrochèrent aux modestes yeux de Riley. Elle était vivante ! Il n'hésita plus.
"Voici mes papiers ! On embarque ! Aidez-moi !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aishwarya N. Patel
Indian Danger
Indian Danger
avatar

Féminin Nombre de messages : 401
Age : 108
Pouvoirs : Phénix / Pyrokynésie
Emploi : Aucun
Phrase du jour : I promise you Lily, I'm gonna bring Mommy back Home
Date d'inscription : 27/11/2008

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Vos Relations:
Disponibilité RP:

MessageSujet: Re: ... but can I do it on my own? |ft. Riley Finn   Ven 16 Avr - 22:45

Il la regardait et elle se doutait bien de ce qu'il pouvait penser. Mais dès le moment ou le corps de son amie avait touché le sol Ash savait qu'elle ferait tout en son pouvoir pour la faire revenir, même vendre son âme au diable … surtout vendre son âme au diable. Bien sûr elle ne voulais pas qu'il fasse une scène au milieu de l'aéroport, en plein dans la file d'attente pour pénétrer dans l'avion, mais elle n'avait pas le choix, elle le connaissait, elle connaissait sa ténacité et savait qu'il lui demanderait sans cesse ce qu'elle voulait dire ce qu'était ce secret, la teneur de ce rituel. Elle soupira intérieurement et décida de lâcher le morceau et de s'en aller un peu plus loin. Quand elle se retourna il la regardait avec de grands yeux, et se mettait à hurler *Éviter une scène en public, tu parles! C'est réussi!* Tout le monde sursauta en le regardant, le personnel, les passagers, tous sauf elle, parce qu'elle savait très bien qu'il allait réagir comme ça. Elle sourit mais bien vite elle se sentit partir et entendit que de très loin le bruit que fit son corps en tombant à terre. Elle n'entendait plus rien elle voyait juste la bouche de Riley hurler son prénom et se précipiter vers elle et puis … Rien.

Elle ouvrit les yeux et se trouvait au bord du Gange, un endroit où elle n'était pas allée depuis bien longtemps. Un endroit paisible mais aussi … terrible. Il symbolisait la vie et la mort. Elle était allongée sur la rive et sentait l'eau sous elle. Elle se releva et passa sa main sur son ventre qui ne lui faisait plus mal du tout. Étonnée elle se releva et se demanda un instant si elle était morte. Avait elle échoué, est ce qu'elle était morte avant d'accomplir le rituel? Pourquoi serait elle morte? Elle ne comprenait pas. Il faisait très beau et le soleil baignait son visage d'une douce lumière ce qui lui fit décrocher un souvenir. *Tu n'es pas morte Ash, l'enfer n'est pas si joli* Elle marchait doucement les pieds dans l'eau quand elle vit au loin une silhouette d'enfant qui arrivait en courant vers elle. *A moins que ça ne soit un leurre … * Le petit garçon s'était arrêté net devant elle et la fixait de ses grands yeux chocolat. Elle ne pouvait pas détacher son visage de lui si bien que quand il se jeta dans ses bras elle sursauta. « MAMAN! » dit il plein de joie et cette fois ci ça fut un regard interrogateur qu'elle lui lança. Elle n'y comprenait rien du tout qui était il, pourquoi l'appelait il « maman »? Elle tenait son petit corps frêle contre elle comme si elle l'avait fait toute sa vie. La réponse redoutée et à la fois désirée vint très vite … trop vite. « Maman, tu nous a vengé depuis notre mort, tu leur à fait payer notre mort, et maintenant tu veux tout effacer? » elle sentit les larmes perler dans ses yeux comprenant à présent les choses. « Je … je n'ai pas le choix … Arielle … » le garçon avait maintenant les yeux complètement noir et elle le reposa par terre. Il ne comprenait pas, il ne pouvait pas comprendre. « Et pour elle tu es prête à expier tout tes crimes, toutes nos victoires sur ceux qui nous ont traités comme des moins que rien? » Ses traits changeaient à vue d'œil ce qui commençait à effrayer Ash. « Oui » murmura t'elle doucement. « Arielle est celle qui m'a le plus aidé dans ma vie, je lui dois bien ça! ». Maintenant c'était le corps du petit garçon qui se déformait. « Je ne t'ai pas aidé moi? Sans moi tu n'aurais pas ces pouvoirs, sans moi tu ne la connaitrait même pas! » De longues griffes lui poussaient à la place des ongles et son crâne se déformait peu à peu. « Si je n'avais pas été là pour nous sauver du bûcher tu aurais été morte incomprise! C'est moi qui t'ai faite maman, c'est moi qui t'ai créée » Les larmes coulaient sur le visage d'Ash comme d'une fontaine. Le soleil qui était auparavant si bienveillant se faisait maintenant très pesant et la forçait à baisser les yeux. « Je n'ai pas de comptes à te rendre! » le petit garçon se retourna lui faisant dos et quand il se retourna face a elle il avait maintenant l'apparence d'Arielle. « Non, t'as pas fait ça! Ash t'as pas fait ça » disait elle avec la voix de Riley.


« ARIELLE! » hurla Ash en ouvrant les yeux. Elle vit plusieurs paires d'yeux posés sur elle alors qu'elle reprenait lentement ses esprits. Le temps que ses yeux se réadaptent, elle reconnut peu à peu Riley. Elle lui sourit. Finalement elle était bien contente qu'il soit là. Elle n'arrivait juste pas encore à se l'avouer. Doucement elle passa ses mains autour du cou du jeune homme et il l'aida à se relever. Ses jambes étaient encore en coton. Riley présenta ses papiers et son ticket de bord au stewart qui l'aida ensuite a la porter jusqu'à sa place. Gentiment on lui proposa de rester à ses côtés pour le vol et Riley prit donc le relais. Les pensées toujours fixées sur ce qu'elle venait de vivre elle ne doutait pas de ce qu'il fallait qu'elle fasse. Elle se demandait juste l'issue que ça aurait pour elle. Riley la mit près du hublot et on lui apporta un verre d'eau fraîche qu'elle but d'un seul trait. Puis elle posa sa tête sur le côté regardant par le hublot ouvert, elle sentait Riley à ses côtés et elle devait bien avouer que ça l'apaisait. Voilà elle était partie pour plusieurs heures de vols, mais Ali les attendaient à l'arrivée. Elle regarda une nouvelle fois dehors et ferma ses paupières quand les machines de l'avion se mirent en route. Instinctivement elle chercha la main de Riley et enserra ses doigts autour des siens.

HJ : Fin pour Ash, je vais répondre à Ali pour notre arrivée tu peux faire une réponse finale et après il te faudra nous rejoindre dans l'autre topic Wink

_________________
Liens*Topics

Arielle & Ash & Lily
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Finn
Chasseur
Chasseur
avatar

Féminin Nombre de messages : 231
Age : 29
Pouvoirs : Aucun
Emploi : Bénévole missions humanitaires - Ancien chasseur de démons
Phrase du jour : Que tu le veuilles ou non... je resterai près de toi. Tu es dans ma tête et mon coeur, Ash.
Date d'inscription : 31/05/2009

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Vos Relations:
Disponibilité RP:

MessageSujet: Re: ... but can I do it on my own? |ft. Riley Finn   Sam 17 Avr - 22:06

Argentine - Mission "Infestation" - Jour 54 - 5h43

Pourquoi se rappelait-il avec tant de précision l'heure, les minutes, les secondes ? L'air étouffant de la jungle luxriante, la sueur qui dégoulinait sur son front et fermait ses yeux gonflés par les piqures d'insectes, la sensation de soif éternelle, et l'interdiction de boire l'eau des rivières, car souillés par le venin des démons. Ils étaient une petite centaine, la jungle était leur royaume et l'équipe de Riley venait mettre un terme à leurs activités, dévastatrices pour les populations indigènes. Des démons carnivores, vicieux, de petite taille...
_ Dégoûtants, puants et aimant tout particulièrement les yeux ! Oui on sait Finn ! s'exclama un de ses coéquipiers.
Riley se rendit compte qu'il avait parlé tout haut. Il détestait ces créatures et n'avait qu'une envie : les tuer tous. Ensuite, il pourrait dire adieu à l'Initiative et vivre enfin avec Sam et leur petite, loin de toute peur et ces problèmes démoniaques. Juste arrêter, enfin.
Après quelques heures de marche, ils arrivèrent enfin à leur repaire, désert. Riley consulta sa carte électronique mais ne les trouva nulle part.
_Etrange, où peuvent-ils bien être ?
La mémoire de Riley revivait parfaitement tous ces détails car cette journée représentait la pire de toute sa vie, la peur la plus horrible, la sensation la plus atroce. Il se tourna vers les autres et remarqua que l'agent Simon avait l'air pensif et préoccupé.
_ Qu'y a t-il, Agent Simon ?
Celui-ci se tourna vers lui et répondit, un peu timidement :
_ Et bien... comme c'est leur période de reproduction, ils ont besoin de se nourrir et cette partie de la jungle est épuisée. Pour trouver de la viande, ils ont donc du aller là où ça foisonnait. Et là où ça foisonne...
Non. Non, non non non ! NON ! SAM !
Il avait crié, rebroussé chemin, il avait couru comme jamais il ne l'avait fait, les branches fouettaient ses jambes, ses bras, son visage, creusant des sillons de sang dans sa chair mais il ne sentait rien, il trébuchait et se revelait, et hurlait : SAM ! SAM !
Son coeur battait férocément, il espérait encore, peut être que Simon avait tort mais... En quelques minutes, ils ont nettoyé la zone. Nettoyé... Non ! C'était une course éfrenée, contre le temps, contre la mort.
Son corps trônait dans les débris fracassés du campement, un trou béant s'offrait à ses yeux au milieu de son ventre, là où un foetus aurait du normalement s'y trouver. Il avait disparu. Un foetus est un plat de choix pour eux. Surtout en pleine croissance. NON ! Sam ne le regarderait plus jamais, ses orbites vides tel un affront à sa peine.

***
*La pire souffrance, je la revis.*
Ash reposait entre ses bras, morte ? Puis ouvrait les yeux, en criant LE NOM, celui pour lequel elle a décidé de mettre fin à ses jours. Pas tout de suite.
*Ne me fais pas revivre ça Ash, je ne veux pas* Mais il n'avait pas le choix, il devait la suivre en Inde s'il voulait trouver un moyen de contrer cette obligation de mourir. Alors, dans l'avion, quand elle prit sa main et la tint en fermant les yeux, il se laissa faire, décidant de se reposer aussi, d'essayer ! de se reposer, et de contrer le destin quand viendra le moment pour elle de lui dire Adieu.
FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ... but can I do it on my own? |ft. Riley Finn   

Revenir en haut Aller en bas
 
... but can I do it on my own? |ft. Riley Finn
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture de groupe estivale 2010, livres proposés et résultats.
» Kay Guy Gavriel - La voie obscure - La tapisserie de Fionavar T3
» Anthony Trollope : topic général
» [Arthur, Keri] Riley Jenson - Tome 3: Tenter le diable
» Andy Riley - Le coup du lapin (The book of bunny suicides)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hell Of Westbury :: || Into the Past|| :: Into the past-
Sauter vers: